Grand-père

La s’ouvrit lentement et un vieil se pencha à la . Il était coiffé du noir, rond, à larges bords, des d’autrefois. Un de toile brune dont une épaisse de montre retenait les deux parties, une aux manches retroussées, le largement ouvert, un rouge noué autour du cou lui donnaient une apparence de félibre*.Des blancs touffus, une grise bien taillée, un sourire frais, un grand calme lui conféraient une noble.