93

Le premier de ces tr homme était pâle, jeune, grave, avec les lèvre mince et le regard froid. Il avait dans la jou un tic nerv qui devait le gêner pour sourire. Il était poudré, gté, broé, boutonné ; son hab bleu clair ne faisait pas un pli. Les deux autres hommes étaient, l’un, une es de gé, l’autre, une es de nain. Le grand, dé dans un vaste hab de drap écarlate, le col nu dans une cravate dénouée tombant plus bas que le ja, la veste ouverte avec des boutons aachés, était botté de bottes à re et avait les chev tout h. Le petit était un homme jaune qui, assis, semblait di ; il avait la tête renversée en arrière, les yeux in de s, des plaques livides sur le visage, un mou noué sur ses cheveux gras et pl, pas de front, une bouche énorme et teible. Le premier de hommes s’aelait Robespierre, le second Danton, le troisième, Marat.